Qu'est-ce que le yoga hormonal ?

 

Le yoga hormonal, également appelé yoga des hormones,  a été crée par Dinah Rodrigues , yoga thérapeute d’origine brésilienne, dans les années 90. Dinah Rodrigues,  forte de 35 années de pratique de yoga et de ses propres recherches sur le système endocrinien, développe cette méthode naturelle afin d'aider les femmes souffrant de divers déséquilibres hormonaux.

Le yoga hormonal consiste en une série d’exercices qui stimule la production d'hormones à travers la combinaison de postures dynamiques et de techniques de respiration. Il y a un travail spécifique sur les glandes responsables de la production hormonale : les ovaires, la thyroïde, les surrénales et l'hypophyse. Le yoga hormonal inclut également des exercices de visualisation ( yoga Nidra ) et des exercices anti-stress et de concentration, le stress influant sur la production d'hormones.

Il s'agit d'une séquence unique, à pratiquer dans un ordre défini, sauf pour les exercices anti-stress, qui varient d'une séance à l'autre. Une fois l'enchainement maîtrisé, il se pratique en 30 minutes. Il est recommandé de pratiquer un minimum de 4 fois par semaine pour obtenir des résultats rapides.

Pour qui ?

Le yoga des hormones est bénéfique pour les femmes de tout âge ( pratiquantes de yoga ou non ) désireuses de prendre soin de leur santé hormonale, et notamment celles faisant face aux problèmes et symptômes liés à des fluctuations hormonales :

- Symptômes émotionnels et physiques liés à la pré-ménopause/ménopause : bouffés de chaleur, irritabilité, insomnie, anxiété, baisse de libido, fatigue, douleurs articulaires

- Symptôme prémenstruel

- Règles douloureuses/irrégulières/aménorrhée

- Problèmes de fertilité

- Kystes

- Syndrome des ovaires polykystiques

Bénéfices

Les études statistiques réalisées sur les pratiquantes démontrent l'efficacité du yoga hormonal et la rapidité des résultats obtenus : en 3 mois, à raison d'une pratique de 4 fois par semaine, le taux hormonal est rétabli, les différents symptômes diminuent fortement voire sont éliminés, la fertilité est stimulée et les kystes ovariens disparaissent. Le yoga hormonal  remplace un traitement hormonal de substitution, fait chuter les risques cardio-vasculaires et prévient également les problèmes de cholestérol et d'ostéoporose. En raison du dynamisme de la pratique, le yoga hormonal apporte également énergie et vitalité, et accompagne les femmes à mieux vivre leur féminité.

Contre - indications

- Pendant le cycle menstruel

- Grossesse

- Cancer du sein (hormono-dépendant)

- Endométriose avancée

- Fibrome important

- Hyperthyroïdie sévère

- Troubles cardio-vasculaires

En raison de son efficacité et du travail spécifique effectué sur les glandes, il y a des contre - indications à pratiquer le yoga hormonal. Si vous avez un doute, contactez-moi pour que nous puissions discuter de votre situation ensemble. Dans certains cas, l'avis de votre médecin vous sera demandé.

 

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram