Le Yoga hormonal

 

Le Yoga thérapeutique hormonal, également appelé Yoga des hormones,  a été crée par Dinah Rodrigues , yoga thérapeute brésilienne, dans les années 90.  Forte de 35 années de pratique de yoga et de ses propres recherches sur le système endocrinien, elle développe cette méthode naturelle afin d'aider les femmes souffrant de divers déséquilibres hormonaux.

Le Yoga hormonal est une série d’exercices qui stimule la production d'hormones à travers la combinaison de postures issues du Hatha Yoga  et du Kundalini Yoga et de techniques de respiration. Il y a un travail spécifique sur les glandes responsables de la production hormonale : les ovaires, la thyroïde, les surrénales et l'hypophyse. Le yoga hormonal inclut également des exercices de visualisation, comme une technique de circulation de l'énergie, des exercices de respiration et de concentration afin de diminuer le stress, celui-ci influant sur la production d'hormones.

Il s'agit d'une séquence unique, à pratiquer dans un ordre défini, pratiquée en 30 minutes une fois l'enchainement maîtrisé. Une pratique régulière de 3 à 4 fois par semaine vous permettra de ressentir rapidement les bénéfices sur votre système hormonal. 

Les bénéfices du Yoga hormonal

Le Yoga hormonal est bénéfique pour les femmes de tout âge , qui souhaitent soulager leurs symptômes liés à un dérèglement hormonal : 

  •  Symptômes émotionnels et physiques liés à la pré ménopause et ménopause ( fatigue, bouffées de chaleur, baisse de libido etc )

  • Syndrome prémenstruel ( déprime, angoisse, fatigue etc )

  •  Règles douloureuses, règles irrégulières et aménorrhée

  • Cycles menstruels irréguliers

  • Problèmes de peau

  • Kystes

  • Syndrome des ovaires polykystiques

  • Infertilité : Stimulation de la fertilité, accompagnement d'un parcours de PMA

Une méthode efficace 

Une étude, Effect of Hormonal Yoga Therapy on Symptomatic Manifestations of Dysfonctions in Endocrine and Reproductive System, a été réalisée en 2017 sur 116 pratiquantes régulières : 

  • 86 % d'entres elles ont vu leurs changements d'humeurs diminuer ou disparaitre.

  • 78 % ont constaté une diminution ou disparition des bouffées de chaleur.

  • 79 % ont constaté une diminution ou disparition  de leur fatigue et épuisement physique.

  • 76 % ont vu leurs symptômes prémenstruels diminuer ou disparaître.

  •  75 %  ont constaté une diminution ou disparition de leur anxiété.

  • 70 % ont constaté une hausse de leur libido.

  • 65 % ont vu leurs cycles menstruels se régulariser.

  • 65 % ont vu leurs symptômes associés au syndrome des ovaires polykystiques diminuer ou disparaître.

  • Sur 59 femmes qui n'arrivaient pas à concevoir depuis plus d'un an sans raison connue, 16 sont tombées enceintes sans autre stimulation hormonale.

Le yoga hormonal  remplace un traitement hormonal de substitution pendant la ménopause, fait chuter les risques cardio-vasculaires et prévient également les problèmes de cholestérol et d'ostéoporose. En raison du dynamisme de la pratique, le yoga hormonal apporte également énergie et vitalité, et accompagne les femmes à mieux vivre leur féminité.

En raison du travail spécifique effectué sur les glandes, il y a des contre - indications à pratiquer le yoga hormonal : en cas de grossesse, de cancer du sein hormono-dépendant, d'endométriose, de fibrome de plus de 5 cm. Nous faison le point sur votre condition médicale avant tout début d'apprentissage et dans certains cas, l'avis de votre médecin vous sera demandé. 

 

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram